Tchad : Le recensement physique des agents de l’État est suspendu

Ce fut l’un des points majeurs de l’accord que le gouvernement et la plateforme revendicative ont signé dans la nuit du 14 mars 2018.

Dans cet accord, les syndicats exigent la suspension du recensement physique des agents civils de l’Etat entamé le 12 mars dernier. En outre, les syndicats veulent que ce soit l’Inspection générale de l’État et non le ministre des finances et du budget qui s’en occupe.

Des milliers de travailleurs tchadiens se sont retrouvés ce 15 mars 2018, à la bourse du travail pour une assemblée générale extraordinaire. Ils répondent ainsi à une convocation qu’ils ont reçue juste après la signature de l’accord de leurs représentants avec le gouvernement.  Le président de la République se porte lui-même garant de cet accord.

Notons que le point 5 de cet accord prévoit que les syndicats décideront de la suspension de la grève en cours qu’après le constat du payement effectifs des 31 000 fonctionnaires.

Laisser un commentaire