Santé : le choléra fait son apparition dans le Salamat après le Sila

Santé : le choléra fait son apparition dans le Salamat après le Sila

Dans une déclaration faite le mardi 19 septembre 2017, le secrétaire général du ministère de la Santé publique, Dr Hamit Djabar, informe qu’après la région du Sila en août dernier, l’épidémie du choléra attaque la région de Salamat.

La région enregistre 19 cas de choléra dont deux décès. D’après le secrétaire général du ministère de la Santé publique, la situation est très grave. Son département a dépêché sur le terrain une équipe pour coordonner la riposte avec les partenaires présents notamment MSF, OMS et UNICEF.

Depuis le premier foyer à nos jours, 28 villages ont été touchés dans le district de Koukou Angarana et Goz Beida dans le Sila. Parmi ces villages, certains sont inaccessibles à cause de la saison des pluies et de l’inondation. A ce jour, le nombre total des cas dans les deux régions touchées s’élève à 372 avec 52 décès, et un taux de létalité de 14%.

Face à l’ampleur que prend cette maladie, le secrétaire général du ministère de la Santé Publique appelle la population à la prévention. Selon Dr Hamit Djabar, il faut observer les règles élémentaires d’hygiène, qui sont les seuls moyens d’éviter la contamination. Ces règles sont entre autres, se laver les mains à l’eau et au savon avant et après chaque repas, et surtout après les selles ; boire de l’eau potable ; bien laver les fruits et légumes avant consommation ; manger les aliments chauds de préférence ; et utiliser les latrines pour ses besoins.

Dr Hamit Djabar déclare que : « du côté du ministère de la Santé publique, en dehors du dispositif de prise en charge des cas, plusieurs activités de communication sont déjà entreprises ». Il rassure aussi que son département, avec l’appui de ses partenaires met tout en œuvre pour circonscrire l’épidémie et y mettre un terme le plutôt possible.

Laisser un commentaire