Tchad : une cour spéciale sera créée au 1er trimestre 2017 pour juger les crimes économiques

Tchad : une cour spéciale sera créée au 1er trimestre 2017 pour juger les crimes économiques

Pour mieux gérer les ressources de l’Etat et éviter qu’elles soient injustement dilapidées par des agents de l’État, le président de la République, Idriss Deby Itno, dans son message à la Nation promet de mener un combat sans merci aux « voleurs de l’argent public ». Dans un ton ferme, le chef de l’État, s’exprime en ce terme : « aujourd’hui, que la corruption et le détournement des deniers publics ont gravement ponctionné les ressources nécessaires pour le développement du pays ». C’est pourquoi Idriss Deby Itno veut mener une lutte farouche contre les prédateurs et les prévaricateurs.

Outre l’Inspection Générale d’État qui selon le chef de l’État abat un travail d’excellente qualité, une cour spécialement dédiée aux crimes économiques et à la corruption sera mise en place dès le premier trimestre de l’année 2017.

« L’année nouvelle verra aussi la concrétisation des réformes institutionnelles annoncées lors de mon investiture. Œuvrons ensemble pour assurer la grandeur de notre pays. Cet appel pressant et patriotique s’adresse à tous les Tchadiens de l’intérieur et ceux de la diaspora » invite le président de la République appelant aussi, les Tchadiens de l’étranger à contribuer à l’essor de leur patrie en apportant leur précieux capital d’expérience, d’expertise et de génie. « Je formule le vœu ardent que la nouvelle année renforce davantage la solidarité, la fraternité et la cohésion entre les filles et fils du Tchad », souhaite Idriss Deby Itno.

2 Commentaires

  1. Dougou celestin
    1 janvier 2017 at 18 h 36 min Répondre

    Qu’il fasse tout ce qui lui semble bon car on n’a pas le pouvoir de ns opposer a lui

Laisser un commentaire