Tchad Talents : « Les profils qui correspondront à nos besoins d’emploi on leur fera appel », BHT

Tchad Talents : « Les profils qui correspondront à nos besoins d’emploi on leur fera appel », BHT

La Banque de l’habitat du Tchad (BHT) est à sa première participation au salon des compétences et de l’emploi, Tchad Talents. Au 3ème jour de ce grand événement des talents et de l’emploi, Tchadinfos a tendu son micro à Mahamat Moussa Adoum, chargé de communication de la BHT.

« Au premier jour, nous avons eu au total 55 CV, au second, 70 et au 3ème jour, on est autour de 50 CV. Il y a eu un grand engouement par rapport à Tchad Talents. Je vois assez de jeunes qui viennent s’informer sur les opportunités de travail. Ces CV qu’on a reçus seront traités et les profils qui correspondront à nos besoins d’emploi, on leur fera appel », nous confie Mahamat Moussa Adoum.

 Espace B2B BHT

En effet, la BHT a lancé officiellement ses activités il y a à peine trois mois. Plusieurs jeunes ont pris d’assaut le stand de la Banque afin de s’informer sur les éventuelles possibilités de recrutement. En plus du stand, la BHT dispose d’un espace « B to B », où les jeunes sont reçus pour des petites  séances d’entretien.

« On a besoin de recruter de bons profils aux bons postes. Ce qui est sûr, on aura assez de CV qui vont nous intéresser. On a aussi en perspective de s’étendre dans d’autres régions donc on fera appel à ceux-là pour travailler avec nous », laisse entendre le chargé de communication de la BHT.

En se prononçant sur le marché de l’emploi au Tchad, Mahamat Moussa Adoum relève que, C’est difficile pour les jeunes, nouveaux diplômés parce que, certains suivent des formations qui ne sont pas dans le besoin même du marché de travail ». Tout de même, pour lui avec les réformes qui sont en train d’être menées, ces jeunes peuvent être recrutés. « Il y a espoir que d’ici 2018-2019, beaucoup de portes vont s’ouvrir aux jeunes », lance-t-il.

Laisser un commentaire