Tchad : Moundou sous tension

Tchad : Moundou sous tension

Des sources locales renseignent que depuis 17 heures, des coups de feu sont entendus à Mbomian, le quartier dans lequel vit le maire déchu Laoukein Médard. La police judiciaire est venue à son domicile pour l’arrêter. C’est alors que la population environnante est sortie avec des machettes, gourdins, bibles, etc. pour s’opposer à son arrestation. Face à cette résistance, la police est repartie chercher du renfort qui a fait des tirs de sommations. Tirs qui ont fait des blessés parmi la population les raisons de son arrestation ne sont pas encore jusque là connues. Les mêmes sources renseignent que Médard s’est rendu aux policiers lorsqu’il a constaté des blessés par balles. Pour l’heure, l’ancien maire de la ville de Moundou se trouve au commissariat central. Plus de détails dans les prochaines heures

Shalom M

2 Commentaires

  1. HOUNLY WADET
    14 juillet 2017 at 11 h 41 min Répondre

    Le Tchad veut revivre ses vingt cinq ans en arrière. Et C’est vraiment dommage que l’on en arrive là. Une véritable démocratie clé en main. Que Dieu protége le TCHAD.

Laisser un commentaire