Tchad : mis en place d’un comité pour continuer le dialogue entre syndicat et gouvernement

Tchad : mis en place d’un comité pour continuer le dialogue entre syndicat et gouvernement

Le gouvernement et la plateforme revendicative ont signé début mars un accord pour poursuivre les négociations. En application de cet accord, le Premier ministre a mis en place à travers un arrêté un « comité technique tripartite d’étude et de réflexion sur les modalités d’instauration d’une paix sociale durable ». Le comité est chargé, selon l’arrêté, d’examiner les conséquences socioéconomiques de la crise et d’adresser des propositions de solution idoines pour l’instauration d’une paix sociale durable. Il est chargé de poursuivre les négociations sur la base d’une confiance mutuelle afin d’examiner aussi les deux points de revendication, non résolue. Le comité technique est piloté par le Conseil national de dialogue social et parrainé par le Premier ministre, chef du gouvernement. Le comité peut adresser des propositions susceptibles d’être mises en œuvre, immédiatement, par le gouvernement. Son fonctionnement est pris en charge par le budget de l’État.

Laisser un commentaire