Tchad : l’UNDR solidaire avec les fonctionnaires demande au gouvernement de revenir sur terre

Tchad : l’UNDR solidaire avec les fonctionnaires demande au gouvernement de revenir sur terre

En l’absence du président du parti Union National pour le Développement et le Renouveau (UNDR), le député Saleh Kebzabo, le vice-président, Célestin Topona a fait ce jour 9 janvier 2018 un point de presse au siège dudit parti au quartier Chagoua dans la commune du 7e arrondissement de la ville de N’Djamena. Point de presse relatif à la situation de crise sociale que se prépare à vivre le pays.

Pour le vice-président de l’UNDR, son parti rejette avec la dernière énergie les dérives du pouvoir “toutes les mesures prises sans concertation avec les acteurs sociaux exigent du gouvernement le retrait pur et simple de tout projet allant dans le sens de réduire davantage encore les salaires des agents de l’État. Ceux-ci ne tiennent déjà pas avec les maigres émoluments qui leur sont versés et les indemnités coupées en deux. »

L’UNDR appelle le gouvernement à revenir sur terre, entamer des négociations avec les syndicats pour trouver les voies et moyens de juguler la crise financière. « Aucun abattement de salaire ne saurait être accepté par les travailleurs tchadiens », dit Célestin.

Laisser un commentaire