Tchad : l’UE appelle au respect des libertés fondamentales et au dialogue

Tchad : l’UE appelle au respect des libertés fondamentales et au dialogue

Dans une déclaration publiée ce 9 février 2018, l’Union européenne s’est exprimée suite à la situation sociale que traverse le Tchad et particulièrement la suspension de dix partis politiques.

L’organisation rappelle le renforcement de son partenariat avec le Tchad pour surmonter les défis économiques et sécuritaires.

Elle réitère son soutien aux autorités et au peuple tchadien pour « surmonter la crise et accompagner les reformes nécessaire » lit-on dans la déclaration.

L’Union européenne préconise le respect des libertés fondamentales et le dialogue entre tous les acteurs pour établir les bases d’une sortie de crise durable.

Laisser un commentaire