Tchad : le ministre de l’élevage Abderahim Younous Ali est limogé

Tchad : le ministre de l’élevage Abderahim Younous Ali est limogé

Le ministre de l’élevage et des productions animales, M. Abdérahim Younous est limogé du gouvernement. Par un décret présidentiel N° 1226 lu à la télévision nationale par le secrétaire général du gouvernement, M. Abdoulaye Sabre Fadoul, le ministre limogé est remplacé par Mahamat Annadif Youssouf jusqu’à là secrétaire d’Etat à la Santé.

Aucun motif du limogeage n’a été donné dans le décret. Sauf que, dans la matinée de ce samedi 12 août 2017, le chef de l’Etat a effectué une visite inopinée au chantier du complexe industriel de Djarmaya où les travaux trainent depuis trois ans alors qu’ils devraient être exécutés en 18 mois. Même si cette hypothèse est plausible, Abdérahim Younous n’était pas ministre au début des travaux.

5 Commentaires

  1. Abakar Abdramane
    13 août 2017 at 10 h 20 min Répondre

    Merci d’avoir visité ce chantier

  2. Tchad : le ministre de l’élevage Abderahim Younous Ali est limogé – KORAVOX.COM
    13 août 2017 at 11 h 30 min Répondre

    […] Source article :Actualités au Tchad – Tchadinfos […]

  3. Mht Brahim haggar
    14 août 2017 at 23 h 29 min Répondre

    Salut la famille, depuis longtemps le pays est mal géré, aucune autorité a le courage de surveiller les biens de la république,chaque autorité vise son intérêt particulier,voilà aujourd’hui nous sommes arrivés au chaos total.le président de la république est mécontent des toutes choses faites par les autorités (ministres,directeurs …)c’est aujourd’hui que le président a fait un déplacement inopiné pour voir comment les chantiers avancent,des qu’il est arrivé au terrain, tout est en désordre,subitement le président a limogé monsieur le ministre. Chers intellectuels, avant de renvoyer ou destituer un tel ministre,il s’avère que mr le président a ces raisons.en bon entendeur salut.

  4. mbangnoudji
    16 août 2017 at 0 h 34 min Répondre

    si les motifs du limogeage du ministre de l’elevage sont vrais, j’encourage deby a poursuivre personnellement ces types de visite inoppée dans les chantiers presidentiels, et il verra la vraie attitude de ses ministres.

Laisser un commentaire