Tchad : le ministre de la Justice donne ses vérités sur l’attaque du convoi des prisonniers

Tchad : le ministre de la Justice donne ses vérités sur l’attaque du convoi des prisonniers

Invité des médias publics ce soir du dimanche 16 avril 2017, le ministre de la Justice, Ahmat Mahamat Hassane affirme avoir été, personnellement choqué, par l’attaque du convoi des prisonniers en transfèrement vers la prison de haute sécurité de Koro Toro dans le nord du Tchad. Par cet acte, les auteurs ont défié l’autorité de l’État, martèle-t-il.

En présentant ses condoléances aux familles des victimes, le ministre rassure, en même temps, que justice sera rendue au nom du peuple Tchadien.

Même s’il était profondément choqué par cet événement, le ministre tranche qu’il n’avait jamais envisagé démissionner insistant qu’en tant que ministre de la République, il a le devoir d’élucider cette affaire et non jeter l’éponge. Le ministre indique que, tout le gouvernement et les plus hautes autorités de la République, sont engagés à ce que tous les auteurs soient retrouvés et punis, tant sur le plan judiciaire et sur le plan administratif.

Pour lui, les enquêtes se poursuivent pour déterminer le nombre exact des auteurs des assassinats, car dit-il, selon les témoignages, les présumés criminels étaient partis dans trois véhicules. Ce qui fait que, les quatre personnes déjà arrêtées seraient avec d’autres.

Pour le moment, un juge d’instruction est désigné pour mener l’enquête dans l’hypothèse de déterminer les complicités dans l’affaire. La loi sera appliquée dans toute sa rigueur, devait-il ajouter.

Laisser un commentaire