Tchad : le FONAC campe sur sa position, dialogue inclusif ou rien

Tchad : le FONAC campe sur sa position, dialogue inclusif ou rien

Le Front de l’Opposition Nouvelle pour l’alternance et le Changement (FONAC), après avoir rencontré, jeudi, le chef de l’État, Idriss Déby Itno sur les consultations liées aux réformes institutionnelles, informe dans un communiqué signé de son coordonnateur, Mahamat Ahmat Alhabo, réaffirme sa position pour la tenue d’un dialogue inclusif.

Selon M. Mahamat Ahmat Alhabo, lors de la rencontre de ce 10 août 2017, le chef de l’État, Idriss Deby Itno, a demandé aux membres du FONAC de participer au Forum gouvernemental encours de préparation.

«Le FONAC fidèle à son engagement pour le peuple tchadien a rejeté la demande de
Deby et réitéré son exigence pour un Dialogue inclusif, seul cadre approprié pour sortir le Pays de la crise multiforme qu’il traverse», note le communiqué.

Toute la journée de jeudi, le président de la République a rencontré, à tour de rôle, onze regroupements de l’opposition démocratique du Tchad. Pour le moment, les avis divergent au sein de ces regroupements de l’opposition sur leur participation ou non au forum national.

2 Commentaires

  1. Abdelkhader Ibrahim ali
    12 août 2017 at 7 h 55 min Répondre

    Le forum ne changera rien car la crise économique du pays dépend des tchadiens eux mêmes. pour que le pays sort de la crise économique le président de la république doit contre les détournement de fonds publics.

Laisser un commentaire