Tchad : le CCPPOD rejette le forum national proposé par le Gouvernement

Le Président du cadre de concertation des partis politiques de l’opposition démocratiques (CCPPOD), Badono Daïgou a animé une une conférence de presse ce matin à la radio arc-en-ciel, ici à N’Djamena.

Dans sa déclaration laminaire, Badono Daïgou a souligné que le CCPPOD rejette les termes de référence envoyés par le Gouvernement. Pour lui, la logique voudrait que toutes les forces vives de la nation se mettent ensemble et choisissent les thèmes sur lesquels elles doivent discuter lors du forum.

C’est pourquoi selon lui, les membres du CCPPOD refusent de participer à ce forum.

Cependant, il en appelle à un dialogue inclusif qui réunira toutes les filles et tous les fils du Tchad.

Si Idriss Deby veut appeler à un dialogue comme il l’a promis lors de son investiture le 08/08/2016, il doit organiser le dialogue inclusif qui commence par la mise en sur pied d’un comité préparatoire tripartite composé de la majorité, de l’opposition et de la société civile, avec un facilitateur étranger, sous l’égide de la communauté internationale”. Déclare Badono Daïgou.

2 Commentaires

  1. Djiimasdé Honoré
    18 juin 2017 at 10 h 03 min Répondre

    Avec le regard d’un spectateur,le CCPPOD a pris une position digne et refléchie,je l’avoue. Le Gouvernement a agit en maître absolu,erreur!…Pour un forum de cette taille,le processus du dialogue inclusif est un atout pour que les filles et fils du Tchad puissent s’asseoir et débattre des thèmes convenus! La majorité,l’opposition et la société civile doivent être de la partie. Le Gouvernement doit s’abstenir à des décisions autoritaires dans une République laïque.

Laisser un commentaire