Tchad : la république rend hommage à Balzar Papy

Tchad : la république rend hommage à Balzar Papy

Les obsèques, de Balzar Papy, décédé, il y a une semaine, ont eu lieu ce samedi 17 juin 2017, à son domicile au quartier Moursal, dans le 6e arrondissement municipal de N’Djaména, en présence du Premier ministre, du président de l’Assemblée nationale, de plusieurs personnalités, et de famille et connaissances du défunt. 

C’est autour de 9 heures que, la dépouille du Contrôleur général de la Police, Balzar Papy a été déposée devant son domicile où l’attendait une foule compacte composée de personnalités issues de divers horizons pour rendre un grand hommage, à ce commis de l’État. «Le vaillant guerrier, le digne fils du Mayo Kebbi, Balzar Papy. Né le 12 décembre 1957, dans l’actuelle sous-préfecture de Kim, département de Mayo Boney, Papy, a manifesté dès sa tendre jeunesse, les multiples facettes, d’une personnalité hors du commun, qui en fait de lui non seulement un bon frère, un altruiste, un débonnaire, mais aussi, un véritable démocrate» ainsi rend hommage, le ministre du Pétrole et de l’Énergie, maitre Béchir Madet, au nom de la région du Mayo Kebbi. Le chef de l’État Idriss Déby Itno, a rendu un grand hommage, à son compagnon de lutte, Balazar Papy,  premier directeur de cabinet de l’heure démocratique, dans un message adressé à la famille et lu par le conseiller à la présidence, docteur  Béyom Adrien Malo.  

Balzar Papy s’est éteint à l’âge de 59 ans, marié et père de 16 enfants. Il repose désormais au cimetière de Toukra. 

Laisser un commentaire