Tchad : La CODAC appelle à une bonne gestion des retombées de la Conférence de Paris

Tchad : La CODAC appelle à une bonne gestion des retombées de la Conférence de Paris

Lors d’un point de presse fait dans la matinée du 05 septembre 2017 à la radio Arc-en-ciel, le président de la Coalition de l’opposition démocratique pour l’alternance et le changement(CODAC), Brice Mbaimon Guedmbaye a soutenu que la table ronde de Paris est salutaire pour le Tchad. Car, selon lui, elle permettra de lever les fonds pour le financement des projets de développement, si le Gouvernement parvient à convaincre les bailleurs. Pour la CODAC, il ne s’agira pas de dons mais de prêts. Brice Mbaimon regrette que le pouvoir ait eu tort de ne pas l’expliquer clairement à son peuple. Ces prêts s’ils sont mal utilisés devraient être remboursés par les générations futures, a relevé le président du CODAC. Les partis politiques membres de la CODAC estiment qu’il faut renouveler les hommes et les femmes de la sphère dirigeante pour faire bénéficier la conférence de Paris aux Tchadiens.

Laisser un commentaire