“Les USA n’ont jamais accusé le Tchad d’héberger les terroristes” Geeta Pasi

“Les USA n’ont jamais accusé le Tchad d’héberger les terroristes” Geeta Pasi

C’est à 11h de N’Djamena que la rencontre s’est tenue à huis clos au sein du Secrétariat Général du Gouvernement entre M. Abdoulaye Sabre Fadoul, ministre SGG, assurant l’intérim du ministre des Affaires étrangères et de l’intégration africaine, Mme Madelaine Alingué, ministre de la Communication porte-parole du gouvernement, et Mme Geeta Pasi, ambassadrice des États unis au Tchad.

« Ce sont des échanges francs qui ont permis de se comprendre », dit le ministre SGG, qui assure que « c’est un problème technique qui trouvera solution ». Cette rencontre selon le SGG a permis de partager avec l’ambassadrice des États unis  le  sentiment d’injustice, de surprise et d’incompréhension ressenti face à cette décision.

Il explique son sentiment d’injustice par le fait que le Tchad fournit beaucoup d’effort dans la lutte contre le terrorisme et son incompréhension parce que selon lui cette décision ne reflète pas le niveau de coopération entre les deux pays.

L’ambassadrice Geeta Pasi a tenu de préciser que les États unis n’ont jamais accusé le Tchad d’héberger des terroristes. Elle ajoute que les relations et la coopération entre les deux pays ne seront pas affectées par cette décision. Elle indique que les États unis n’envisagent pas de quitter le Tchad et que leur ambassade nouvellement construite à hauteur de 122 milliards de FCFA prouve à suffisance les bonnes relations qu’entretiennent les deux pays.

Elle reconnait les efforts dans la lutte contre le terrorisme du Tchad et indique que les États unis continueront d’appuyer la formation des forces des défenses et de sécurité du Tchad dans ces domaines.

Les deux partis se sont convenus de travailler ensemble pour essayer de surmonter cette situation dans les semaines à venir.

 

 

 

3 Commentaires

  1. Danra Moudaidandai
    26 septembre 2017 at 15 h 06 min Répondre

    Commentaire non

  2. Mouanodji Saturnin
    8 octobre 2017 at 16 h 56 min Répondre

    Les relations et la coopération entre les deux pays seront bien compliqués par cette décision de Trump. Pas de ressortissants sur le sol des USA alors à quoi servirait les relations et la coopération en ces deux pays? N’est pas pour ces deux peuples qu’on arrive à nouer ces relations? Que Pasi l’ambassadrice, soit réaliste.

Laisser un commentaire