Les nouveaux visages du Gouvernement :  Mahamat Zene Cherif, Ministre des Affaires Etrangères

Les nouveaux visages du Gouvernement : Mahamat Zene Cherif, Ministre des Affaires Etrangères

Juriste de formation, le nouveau Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Coopération Internationale Chérif Mahamat Zène en né en 1964. De 1986 à 1992, il fit ses études supérieures à l’université de Kiev en Ukraine où il obtint une maitrise en droit international public.

Il commence sa carrière en 1993 en tant qu’attaché de presse au Ministère des Affaires Etrangères. Puis il dirigea le département des affaires diplomatiques au Cabinet du Premier Ministre de 1994 à 1997. Le nouveau Chef de la diplomatie tchadienne a travaillé dans l’administration centrale et dans les représentations diplomatiques.

Directeur adjoint des affaires juridiques, de la documentation et des archives du ministère des Affaires Etrangères et de l’Intégration Africaine de 2004 à 2005 et ambassadeur du Tchad en Éthiopie et représentant permanent auprès de l’Union Africaine et de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) (2007-2013), un poste qu’il retrouve en juin 2016 et qu’il occupa jusqu’à sa nomination, mais cette fois il est le représentant permanent du Tchad auprès de l’Union Africaine.

En 2013, il fut le représentant permanent du Tchad au Conseil de Sécurité des Nations unies. En effet le pays de Toumaï a été membre non permanent du Conseil de Sécurité de 2013 à 2016. Il a marqué son passage aux Nations Unies par son professionnalisme et son entregent. Il jouit d’une sympathie auprès de l’opinion nationale surtout auprès des gens admiratifs de sa compétence et sa maitrise de ses dossiers. Mahamat Zen est le nouveau visage de la diplomatie tchadienne, il arrive à un moment ou l’aura du Tchad sur le plan international a pris du plomb dans l’aile. La décision de Trump de classer le Tchad dans la liste noire, l’affaire Glencore, affaire Gadio, sont tant des choses qui ternissent notre image.

Un commentaire

  1. Adoum Hadjer Mahamat
    29 décembre 2017 at 20 h 48 min Répondre

    Bon vent mon frère longue vie

Laisser un commentaire