La Bolivie rend hommage à Ernesto “Che” Guevara, 50 ans après sa mort

La Bolivie rend hommage à Ernesto “Che” Guevara, 50 ans après sa mort

Le président Evo Morales, de nombreux représentants du gouvernement bolivien, des invités de marque, ainsi que la population bolivienne, ont rendu hommage à Ernesto “Che” Guevara lundi, jour du 50e anniversaire de la mort du révolutionnaire latino-américain.

Lors d’une cérémonie commémorant cet anniversaire, le chef d’Etat a appelé le peuple bolivien à défendre l’héritage de Che Guevara, et à poursuivre son combat contre l’impérialisme.

“La meilleure manière de rendre hommage à Che est de poursuivre sa lutte anti-impérialiste”, a déclaré M. Morales.

En présence de la famille du révolutionnaire et de ses anciens camarades, venus assister à la cérémonie, le président Morales a affirmé que la popularité des idées de Che Guevara auprès des mouvements socialistes dans la région avait aidé les nouvelles générations à libérer les peuples du monde et à construire un monde meilleur.

“C’est un grand héritage pour les jeunes. L’exemple de la vie cohérente de Che, cherchant à former de nouveaux drapeaux d’unité et de mobilisation. Le Che, qui était un révolutionnaire socialiste modèle, était aussi discipliné et exigeant, attentif et fidèle à sa mission”, a-t-il ajouté.

Lors de son discours, M. Morales a dit espérer l’émergence d’un monde avec une démocratie réelle et participative, où les gouvernements écoutent les peuples, sans oligarchies et hiérarchies financières.

Ernesto “Che” Guevara est né à Rosario, en Argentine. Médecin de formation, il rencontre Fidel Castro et rejoint les rangs des révolutionnaires cubains contre le régime du dictateur Fulgencio Batista en 1956.

Après la Révolution cubaine, il se rend au Congo puis en Bolivie, où il est capturé et exécuté sommairement par des mercenaires.

2 Commentaires

  1. Maadeenka
    13 octobre 2017 at 12 h 29 min Répondre

    Le CHE est dans le coeur de tous les peuples opprimés du monde entier; il sert de ferment dans leur lutte contre l’impérialisme; les peuples seront vainqueurs des oligarchies qui pour le moment ont le dessus mais plus pour longtemps.
    Leur ère est revolue. L’eveil de la conscience populaire sur les affres que lui ont fait tant subir toutes les oligarchies du monde fait DU PEUPLE debout, un seul homme qui se dresse contre elle.

Laisser un commentaire