Afrique centrale : la tchadienne Fatimé Haram Acyl devient vice-présidente de la Commission de la CEMAC

Afrique centrale : la tchadienne Fatimé Haram Acyl devient vice-présidente de la Commission de la CEMAC

Ancienne commissaire de l’Union africaine au Commerce et à l’Industrie, la Tchadienne Fatima Haram Acyl vient d’être désignée vice-présidente de la Commission de la Communauté Economique des Etats d’Afrique Centrale (CEMAC). Elle seconde Daniel Ona Ondo. Mme Fatima Haram Acyl a un riche parcours qui peut lui permettre de bien assumer son nouveau rôle. Après un MBA en finance de l’université Xavier de Cincinnati, Mme Fatima Haram Acyl entame sa carrière aux États-Unis, exerçant dans plusieurs cabinets d’audit, dont PWC. Plus tard, elle travaille aussi avec des organisations internationales notamment avec le Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (Unops). Dans cette organisation, Mme Fatima Haram Acyl a occupé le poste de directrice des finances et de l’administration. Lors qu’elle regagne le Tchad en 2004, elle est nommée directrice générale adjointe de la Banque agricole et commerciale du Tchad (BAC) l’ancienne banque agricole du Soudan. Avec cette nouvelle nomination, Mme Fatima Haram Acyl continue sa carrière à l’internationale et plus précisément, elle met ses compétences au profit du continent africain.

Un commentaire

  1. OUMAR ALI
    9 mars 2017 at 22 h 15 min Répondre

    Bonne chance et vive la femme tchadienne qui s’impose à l’international. Mme Haram est une cadre à la hauteur de sa tache. Bon courage

Laisser un commentaire