La Coalition Trop c’est trop salue le limogeage et l’arrestation de Saleh Deby

Par un communiqué de presse du mercredi 28 octobre 2015, la coalition Trop c’est se félicite du limogeage et de l’arrestation de l’ex Directeur général des douanes Saleh Deby Itno. Elle estime néanmoins que les mesures prises sont insuffisantes.

La coalition Trop c’est trop à travers son communiqué considère que les mesures à l’encontre de l’ex-directeur des douanes ne sont rien que de la pure diversion parce qu’elles auraient dû intervenir depuis longtemps. Ceci pour mettre un terme à cette importante déperdition des ressources nationales. Car, selon elle, avant l’avènement du pétrole les recettes douanières  représentaient 70% des rentrées budgétaires.

Par son communiqué, la coalition déplore cette pratique qui consiste à laisser des individus ou des entreprises familiales saigner à blanc les sociétés et régies nationales pendant des années. La coalition Trop c’est trop condamne ces pratiques d’enrichissement illicite et exige la mise à disposition du procureur de la République de Saleh Deby afin qu’il réponde de ses actes. Aussi, elle demande la commission d’un audit en bonne et due forme pour évaluer le montant du préjudice subi par l’état tchadien du fait du détournements massifs des recettes douanières effectuées par Saleh Deby pendant environ quatre ans.

Dans le même sens, Trop c’est trop sollicite la nomination d’un inspecteur des douanes afin de redonner aux services douaniers leur efficacité d’antan ; la saisie de tous les biens mal acquis par Saleh Deby. De même que la restructuration rationnelle des services de la douane afin de les rendre plus efficaces.

Laisser un commentaire