Tchad : Génération ABCD et Unicef soutiennent la promotion de l’entreprenariat

Tchad : Génération ABCD et Unicef soutiennent la promotion de l’entreprenariat

Suite à un « bootcamp », deux projets ont été identifiés comme étant les meilleurs de l’année 2017. Ces projets ont été sélectionnés parmi 15 autres proposées par les jeunes de la capitale.

Après sept mois de formation, génération ABCD en partenariat avec l’UNICEF, désignent les meilleurs change makers de l’année 2017 lors du boot camp qui s’est tenu le samedi 17 mars 2018 au musée national de N’Djaména. Sur quinze change makers, seulement deux se voient félicités pour leurs projets respectifs, jugés pertinents et concrets.

DJONA DOH ZOULNI MALLOUM Espoir dont le projet porte sur la sensibilisation et l’information des parents à établir un acte de naissance, est le premier gagnant. Ce dernier fait part de l’objectif de ce projet qui est, celui d’atteindre 500 états civils. Cependant, le gagnant affirme avoir effectué 23 sensibilisations au cours desquelles 2325 parents ont été informés, 812 se sont engagés et 811 états civils ont été établis.

La deuxième gagnante Mlle DJIMIE ASSAFI Outman avait pour projet: la contribution à la salubrité au 7e arrondissement et la sensibilisation sur les effets néfastes de l’insalubrité. Cette dernière fait mention des 58 dépotoirs nettoyés au 7e arrondissement, lors de la mise en pratique dudit projet. Aussi, “Nous avons créé un club de salubrité dans le septième arrondissement pour un environnement sain” dit-elle.

 

Un commentaire

  1. Doumgo Guikot Felicien
    18 mars 2018 at 23 h 11 min Répondre

    Le Projet de Mr Djohna est un projet de merite, felicitation a lui, mais le fait est que dans ce pays, beaucoup ont tendance à refaire leur acte de naissance pour se rajeunir sur papier pour diverses raisons.

Laisser un commentaire