Preston Records Présente l’album Never Run Away de Criss John à la presse

Le samedi 05 août 2017, la presse et un certain public, amoureux de hip hop et de culture urbaine se sont retrouvés dans la salle de conférence de la maison de la culture Baba Moustapha pour découvrir l’album Never Run Away (Ne jamais abandonner ndlr) de l’artiste Criss John du label Preston Records.

l’entrée en matière a été un mini show case durant lequel l’artiste Criss John a interprété trois titres de son album ce qui a enchanté le public et presse. ensuite est arrivée la conférence de presse proprement dite. Sous la présentation de Mac Alex, Criss john entouré de son manager et du staff de Preston Records on dévoilé les ingrédients essentiels qui ont composé la sauce Never Run Away.

Criss John est un jeune artiste repéré très tôt par Paulin Preston (Ceo de Preston Records Ndlr) alors qu’il s’adonnait encore à la danse. Très vite la jeune pousse est mordue par le virus du rap dans lequel il s’épanouit. Never Run Away qui arrive 5 ans plus tard est présenté comme un album accompli et plein de maturité par son producteur qui ne manque pas d’éloges pour son jeune protégé: “Criss John est aujourd’hui l’artiste le plus prolifique de mon label avec lequel je nourris l’ambition de toucher l’international” dit-il.

Le public est invité à découvrir cet album qui surfe entre rap, afrobeat et afro-trap, un choix pleinement assumé par l’artiste: “l’afro-trap prend le pas aujourd’hui sur le rap, sans toutefois le dénaturer, les bases restent les mêmes, c’est juste le beat qui évolue, je m’adapte pour donner au public ce qu’il veut”. L’album aborde différents thèmes tels que l’exil et l’immigration à travers le titre “M’en Aller” où il exhorte la jeunesse à se battre pour le devenir au lieu de partir ailleurs chercher un paradis, il aborde justement l’amour du travail dans les titres “Prisonnier”  et “Charbonnier” un appel au travail et bien sûr un hommage aux mères dans le titre “Maman Je t’Aime”.

Un album très riche dont une version digitalisée  sera disponible dans les jours prochains sur les plateformes de téléchargements légaux et dont deux clips vidéo sont déjà disponibles. A l’heure où la musique urbaine a le vent en poupe, le boss de Preston Records ne compte pas s’arrêter là et compte mettre en place tous les moyens possibles pour hisser son poulain sur les cimes de la musique urbaine, afin que le Tchad aussi ait ses ambassadeurs à travers le monde dans ce mouvement. Bon vent à l’artiste.

Laisser un commentaire