Musique : Quand Izbiz et son « N’importe Quoi » emballent la toile

Musique : Quand Izbiz et son « N’importe Quoi » emballent la toile

Izbiz! S’il y’a un artiste dont le nom circule intensément sur les réseaux sociaux et les milieux culturels tchadiens en particulier ces derniers jours, c’est bien celui-là. Et pour cause, la sortie du nouveau single ‘’N’importe Quoi’’ de l’artiste qui se lance dans une aventure solo en marge de son histoire avec le groupe H’sao.

« #NimporteQuoi c’est le premier extrait officiel de mon premier projet solo ‘’Ton Corps Mon Être Et Les Esprits’’. Donc à la base, dans la chanson, je dis je ferai n’importe quoi par amour. Ensuite, j’ai décidé d’en faire un concept plus général parce qu’il y a Trop de n’importe quoi tout court dans ce Monde », nous explique Izbiz, de son vrai nom Israël Rimtobaye.

L’artiste a ensuite lancé le concept du « #NimporteQuoichallenge » qui consiste à faire « N’importe Quoi » sur une vidéo De 10 à 30 seconde sur la chanson #Nimportequoi. « On peut tout se permettre parce qu’il s’agit là de faire n’importe quoi. Jusqu’à là, ça marche », affirme Izbiz

« H’sao c’est le baobab qui nous permet de nous envoler pour mieux nous découvrir », dit-il. Du haut de sa trentaine, Izbiz ou Izra fait partie des artistes tchadiens les plus populaires de ces dernières années. Pétri de talents exceptionnels, il est auteur, compositeur, producteur et se gère entièrement en indépendant avec ses propres moyens.

« Mes projets à court terme c’est de lancer le clip officiel de La chanson et ensuite passer au prochain extrait qui sera encore plus lourd. N’importe Quoi, ce n’était qu’une bande annonce… En tout cas, les nouvelles sont bonnes pour 2018 », souligne Izra.

Pour Israël Rimtobaye, la tâche n’est pas facile car, il rêve de faire briller la musique tchadienne à l’international. Il s’agit là d’une ambition pas aisée, quand on sait que dans notre pays, la chose culturelle n’est pas aussi valorisée comme il se doit et n’est pas considérée comme un véritable investissement avec une rentabilité qui peut s’avérer considérable.

L’artiste Izbiz a déménagé de Montréal en France depuis une année afin de se concentrer à la préparation de son album et lui donner toutes les chances de réussite. En attendant savourez sans tarder “N’importe quoi”.

Laisser un commentaire