Musique : Le groupe ivoirien Kiff No Beat au Tchad pour une série de concerts

Musique : Le groupe ivoirien Kiff No Beat au Tchad pour une série de concerts

Dans le cadre de la Nuit de la jeunesse tchadienne, le groupe de Hip Hop ivoirien Kiff No Beat est arrivé au Tchad le jeudi 23 mars 2017 pour deux concerts.

En prélude des deux concerts prévus les 24 et 25 mars 2017, respectivement au Palais du 15 janvier et au Stade Idriss Mahamat Ouya, une conférence de presse a été organisée ce 24 mars au Restaurant Selesao.  Selon la présidente de Red Empire Production, Achat Kadre Saleh la Nuit de la jeunesse est  une occasion de brassage et de collaboration entre les artistes tchadiens et expatriés.

Red Empire Production, organisatrice de l’événement regroupe des jeunes filles entrepreneures qui aiment la musique et comptent en faire leur cheval de bataille pour le développement culturel du Tchad. Cette agence a pour objectif de promouvoir l’entrepreneuriat féminin, la scolarisation des filles et la réinsertion des enfants de la rue, a informé la présidente Achta Kadre.

Placée sous le thème de l’amélioration du leadership féminin, la Nuit de la jeunesse tchadienne est sponsorisée officiellement par la société de téléphonie mobile Airtel. Selon son représentant à la conférence de presse, M. Innocent Dombor, ce n’est pas pour la première que Airtel fait venir des artistes internationaux au Tchad pour des moments de joie et de partage avec sa clientèle.

Les cinq membres du groupe Kiff No Beat, Black K, Eljay, Elow’n Joochar et Didi B n’ont pas manqué d’exprimer leur joie de fouler pour la première fois le sol Tchad. « C’est l’Afrique, on est chez nous ici au Tchad », a indiqué Eljay.

Laisser un commentaire