FUTURE AGRO CHALLENGE 2017, le représentant du Tchad est à Johannesburg

FUTURE AGRO CHALLENGE 2017, le représentant du Tchad est à Johannesburg

KARMEL BEKOUTO GUY, Agripreneur de l’année, est à Johannesburg pour représenter le Tchad à la finale internationale de FUTURE AGRO CHALLENGE.

La première édition nationale de FUTURE AGRO CHALLENGE a été placée sous le parrainage de la CHAMBRE DE COMMERCE, D’INDUSTRIE, D’AGRICULTURE, DES MINES ET D’ARTISANAT (CCIAMA). Elle a consacré Karmel BEKOUTO Guy, promoteur de la startup LARBE, comme Agripreneur, autrement dit Entrepreneur agricole, de l’année 2017 au Tchad.

Rappelons que cette compétition est ouverte à toute idée innovante dans le secteur agricole et agroalimentaire. Les idées et projets avec un potentiel de croissance significatif sont ceux qui ont retenus l’attention des organisateurs.

Ces projets ont été évalués en fonction de l’originalité du concept, la présentation, la capacité à créer des emplois, le design, le potentiel d’évolution, le marché récepteur et le développement à l’international.

Parmi les 20 candidatures retenues pour la compétition nationale, citons :  la création d’un site internet pour la commercialisation des produits agricoles, la création d’une usine de production de tomate, l’industrialisation de la spiruline, la production et la transformation du maïs en biscuit, la création d’une ferme pédagogique, le séchage et la commercialisation des produits locaux, la transformation du Moringa, etc.

Seuls 09 startups ont été sélectionnées pour picher devant des investisseurs de la CCIAMA et un jury d’experts lors de la phase finale qui s’est déroulée le 28 janvier dernier. Le projet de la startup LARBE a retenu l’attention du jury. Ce projet a l’ambition d’améliorer le revenu des agriculteurs et de promouvoir une alimentation saine. L’activité de LARBE vise l’amélioration de la chaine de valeur, de la production à la consommation du maïs, en demeurant l’interlocuteur privilégié entre les producteurs et les consommateurs.

De la méthode de conservation pour réduire considérablement les pertes post récoltes à la commercialisation du produit final prêt à consommer pour la préparation de la « boule », en passant par la production de la farine, ce projet intègre les préoccupations des principaux acteurs concernés.

Sur la scène de Johannesburg, pour figurer dans le Top 08 des finalistes qui bénéficient d’une visibilité internationale, KARMEL BEKOUTO Guy devra compétitionner avec les vainqueurs des 70 pays participants.

Questionné sur ses objectifs de participation, notre agripreneur déclare « en priorité, mon objectif est celui de nouer des contacts au travers des rencontres fructueuses avec des experts techniques et des financiers qui permettront de développer ma startup ». Il est accompagné du représentant de GLOBAL ENTREPRENERSHIP NETWORK au Tchad (GEN Tchad). La tâche qui les attend est exaltante, espérons que grande sera la moisson.

 

 

Laisser un commentaire