Palestine : le Tchad et la Turquie sur la même longueur d’onde

Palestine : le Tchad et la Turquie sur la même longueur d’onde

Lors de sa première visite officielle au Tchad, le président RECEP TAYYIP ERDOGAN et son hôte ont échangé sur plusieurs questions internationales notamment celle de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par les États-Unis.

Le 21 décembre dernier, 128 pays dont le Tchad et la Turquie ont adopté le projet de résolution au sujet de Jérusalem durant l’Assemblé Générale des Nations Unis. Rejetant ainsi la décision du président américain Donald Trump et de son administration de reconnaitre Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël. Les deux Chefs d’État dans un communiqué conjoint ont jugé que cette décision est inacceptable et nulle. Qu’elle aurait des répercussions négatives sur la paix et la stabilité dans la région et détruirait les fondements du dialogue déjà installé. Ils se réjouissent que par cette adoption, la Communauté internationale a montré son engagement en faveur des résolutions des Nations Unies et du droit international.

Le Tchad et la Turquie s’unissent et font appel à une solution pacifique, juste, complète et durable basée sur le principe des deux États cohabitant en sécurité dans les limites des frontières reconnues et les négociations réciproques. Pour les deux pays, la condition pour une paix durable et la stabilité dans la région serait la création de l’État de Palestine indépendant et souverain, avec une intégrité géographique et ayant pour Capitale Jérusalem-Est dans les limites des frontières de 1967. Les deux pays frères invitent d’ailleurs les Nations Unies à trouver une solution juste et équitable au conflit israélo-palestinien.

 

2 Commentaires

  1. Loukhmane Abdoulaye
    27 décembre 2017 at 2 h 35 min Répondre

    J’acclame vraiment le soutien de notre président avec son homologue Erdogan dans l’affaire du maintien de la paix et la stabilité au Jérusalem, ainsi que partout au monde.

  2. cecileduvieux
    28 décembre 2017 at 4 h 28 min Répondre

    bonjour, Je m’appelle Garcia

Laisser un commentaire