La communauté internationale félicite Donald Trump et souhaite coopérer avec les États-Unis

La communauté internationale félicite Donald Trump et souhaite coopérer avec les États-Unis

Les chefs d’organisations internationales et les dirigeants du monde entier ont félicité Donald Trump, qui a remporté l’élection présidentielle américaine le 8 novembre, et ont émis le souhait de coopérer avec les États-Unis.

Agé de 70 ans, le candidat républicain a remporté l’élection présidentielle américaine le 8 novembre et succédera au démocrate Barack Obama à la tête du pays.

“Nous adressons nos sincères félicitations pour votre élection” à la présidence des États-Unis d’Amérique, ont déclaré le président du Conseil européen, Donald Tusk, et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker dans une lettre commune publiée mercredi.

Les deux dirigeants ont également invité M. Trump à se rendre en Europe pour un sommet UE-USA, pour discuter des relations transatlantiques au cours des quatre prochaines années.

“Aujourd’hui, il est plus important que jamais de renforcer les relations transatlantiques. C’est seulement en coopérant étroitement que l’UE et les USA peuvent continuer à faire la différence pour relever des défis sans précédent”, ont indiqué les deux responsables de l’UE.

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré mercredi qu’il était impatient de travailler avec M. Trump et que le leadership des Etats-Unis est vital pour l’alliance militaire.

M. Stoltenberg a déclaré qu'”il est important que le lien transatlantique reste forte” et que “le leadership des Etats-Unis est plus important que jamais”.

Le président chinois Xi Jinping a félicité mercredi Donald Trump pour sa victoire à l’élection présidentielle américaine et déclaré qu’il espérait qu’ils pourraient travailler ensemble pour promouvoir les relations sino-américaines dans l’intérêt des habitants du monde entier.

Dans son message de félicitations, M. Xi a déclaré que la Chine, en tant que plus grand pays en développement, et les Etats-Unis, en tant que plus grande puissance développée, avaient la responsabilité particulière de maintenir la paix et la stabilité et de promouvoir le développement et la prospérité dans le monde, et partageaient de vastes intérêts.

Développer une relation sino-américaine saine et stable sur le long terme entre la Chine et les Etats-Unis sert les intérêts fondamentaux des peuples des deux pays ainsi que les attentes générales de la communauté internationale, a souligné M. Xi.

“J’accorde une grande importance aux relations entre la Chine et les Etats-Unis et j’ai hâte de travailler avec vous afin de développer la coopération sino-américaine dans tous les domaines, aux niveaux bilatéral, régional et mondial. Nous nous appuierons sur les principes consistant à refuser le conflit et la confrontation et à promouvoir le respect mutuel et la coopération gagnant-gagnant, en gérant nos différends de manière constructive afin de faire progresser les relations sino-américaines depuis un nouveau point de départ. Cela profitera mieux aux habitants des deux pays et des autres pays”, a déclaré M. Xi.

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que la Russie est prête à rétablir des relations à part entière avec les États-Unis après la victoire de M. Trump à l’élection présidentielle.

Dans un télégramme à M. Trump, M. Poutine “a exprimé l’espoir que soit mené un travail mutuel pour sortir les relations entre la Russie et les Etats-Unis de la crise, et résoudre les problèmes urgents sur l’agenda international, et rechercher des réponses efficaces aux défis de sécurité mondiaux”, a indiqué le Kremlin dans un communiqué.

M. Poutine a également exprimé sa confiance que la construction d’un dialogue constructif entre Moscou et Washington sur la base des principes d’égalité, de respect mutuel et d’une réelle prise en compte des positions de chacun répondrait aux intérêts des peuples des deux pays et de la communauté mondiale.

Le président français François Hollande a déclaré mercredi que l’élection de Donald Trump “ouvre une période d’incertitude” à “aborder avec lucidité” à la suite de l’annonce de la victoire du milliardaire américain aux élections présidentielles américaines.

“Je le félicite comme il est naturel [de le faire] entre deux chefs d’Etats démocratiques”, a déclaré M. Hollande, qui a ajouté avoir “une pensée pour Hillary Clinton”.

“Les Etats-Unis constituent un partenaire de tout premier plan pour la France. Ce qui est en jeu, c’est la paix, c’est la lutte contre le terrorisme, c’est la situation au Moyen-Orient, ce sont les relations économiques et c’est la préservation de la planète”, a indiqué M. Hollande.

La Premier ministre britannique Theresa May, dans un communiqué publié par Downing Street, a félicité M. Trump pour son élection à la présidence des États-Unis.

“La Grande-Bretagne et les États-Unis ont une relation durable et spéciale basée sur les valeurs de la liberté, de démocratie et d’entreprise. Nous sommes et restons des partenaires solides et étroits en matière de commerce, de sécurité et défense”, a déclaré Mme May.

“Je me réjouis de travailler avec le président élu Donald Trump, de construire ces liens afin d’assurer la sécurité et la prospérité de nos pays dans les années à venir”, a-t-elle dit.

La chancelière allemande Angela Merkel a proposé à M. Trump “une coopération étroite” sur la base des valeurs partagées.

“L’Allemagne et l’Amérique sont liées par des valeurs: la démocratie, la liberté, le respect de la loi et de la dignité de l’homme indépendamment de sa couleur de peau, de sa religion, de son sexe, de son orientation sexuelle ou de ses convictions politiques”, a déclaré la chancelière allemande.

“C’est sur la base de ces valeurs que je propose une coopération étroite au futur président des Etats-Unis, Donald Trump”, a déclaré Mme Merkel, ajoutant que le partenariat avec les Etats-Unis “est une pierre angulaire de la politique étrangère allemande.”

La Premier ministre norvégienne, Mme Erna Solberg, et le Premier ministre danois Lars Lokke Rasmussen ont également félicité M. Trump et ont exprimé leur espoir pour des liens étroits avec les États-Unis.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a adressé ses “sincères félicitations” à

M. Trump pour son élection à la présidence des Etats-Unis.

Shinzo Abe a, dans un communiqué, rappelé M. Trump à l’importance de la région Asie-Pacifique, en souligné que la paix et la stabilité sont “une force motrice de l’économie mondiale” qui apporte aussi la paix et la prospérité aux États-Unis.

Le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a déclaré que son pays travaillera “aussi étroitement que jamais” avec les États-Unis dirigés par la nouvelle administration de M. Trump.

Le Premier ministre indien Narendra Modi a félicité M. Trump dans un message posté sur Twitter, en disant que “nous sommes impatients de travailler étroitement avec vous pour porter les relations bilatérales à une nouvelle hauteur.”

Le président philippin, Rodrigo Duterte, a indiqué qu’il a hâte de travailler avec le nouveau dirigeant américain pour améliorer les relations bilatérales.

Dans le monde arabe, une déclaration de la présidence égyptienne a indiqué

que l’Egypte “espère maintenant que la présidence de Donald Trump insufflera un nouvel esprit dans les relations égypto-américaines.”

Le président palestinien Mahmoud Abbas a déclaré dans un communiqué qu’il “félicite le président américain élu, Donald Trump, et espère que la paix sera réalisée au cours de son mandat.”

Laisser un commentaire