Tchad : un réseau d’abattage des chiens démantelé à Habena

Tchad : un réseau d’abattage des chiens démantelé à Habena

Un groupe constitué de 9 personnes qui abattent des chiens clandestinement  a été démantelé et présenté ce vendredi 28 avril au  commissariat du 7e arrondissement de la commune de N’Djamena. Le groupe composé de six hommes et de trois femmes a été présenté avec de la viande des chiens fraiche et asséchée. Selon le porte-parole de la police dans ce groupe, quelques membres travaillent dans un abattoir de la place. Ils abattent les chiens, les ramènent au marché d’Habena où ils ont des vendeurs sur place, explique Paul Manga.  D’après lui, ce dernier suppose que leur viande est la viande de chèvre et non la viande des chiens. Après investigation la police a pu mettre la main sur ce groupe, Paul manga s’est interrogé « comment le propriétaire de la concession peut permettre à des individus qui abattent des chiens dont leur état de santé est douteux ? »  Il précise que ces personnes seront traduites en justice et répondront de leurs actes tout en interpellant la population à la vigilance. Le réseau démantelé par la police nationale se livre à cette pratique au quartier Habena dans le 7e arrondissement de N’Djamena.

2 Commentaires

  1. Seid
    28 avril 2017 at 23 h 27 min Répondre

    Vraiment le Tchad d’aujourd’hui devient de plus en plus complique.Qu’est -ce qu’ont veux devenir?Ou bien c’est la fin du monde qui sa proche?

Laisser un commentaire