Fait divers : incendie mineur au marché à mil de N’Djamena

Fait divers : incendie mineur au marché à mil de N’Djamena

L’incendie d’une boutique causé par l’inflammation d’essence a calciné 8 motos ce mercredi 15 mars à la sortie Nord du marché à mil dans la commune du 5e arrondissement de la ville de N’Djamena. Entre autres parmi les dégâts de l’incendie quelques bazars, une mini-station de vente de carburant et un restaurant ont été ravagés. Selon les témoins, les motos calcinées étaient destinées à la réparation chez le mécanicien du coin. Mais malheureusement selon eux l’imprévu s’est produit. Ils expliquent que le tenancier de la mini-station serait blessé et admis aux urgences pour des soins.

Il a fallu l’intervention des sapeurs-pompiers pour que l’incendie soit maitrisé.  Tout de même, les témoins dénoncent que la police de la circonscription n’a pas joué efficacement son rôle.  Et que s’ils avaient fait intervenir les sapeurs-pompiers à temps les dégâts ne seraient pas conséquents.

Ces boutiques sont situées en face de l’école Hillé Leclerc, au quartier Ridina dans la circonscription de la commune du 5e arrondissement.

2 Commentaires

  1. Saleh
    15 mars 2017 at 18 h 42 min Répondre

    nous sommes déjà au 21eme siècles il est grand temps que nous prenions conscience. ce dernier nous sommes beaucoup préoccupé a chercher et divulguer les erreurs du gouvernement que nous ignoré qu’ils fallait commencé par nous mêmes.
    tout récemment un stock a Gaz s’enflamme en plein milieu de la ville de Ndjaména, et maintenant un mini station service aussi en plein ville se ne sont pas propriété du gouvernement mais plutôt des individus sans conscience qui mettent des milliers de vie en danger.
    Saleh Kerre, Khartoum

Laisser un commentaire