La presse française pleure la défaite de la France au lendemain de la finale de l’Euro 2016

La presse française pleure la défaite de la France au lendemain de la finale de l’Euro 2016

Au lendemain de la défaite de la France face au Portugal lors de la finale de l’Euro 2016, c’est bien la tristesse qui prédomine dans les quotidiens français, comme à la Une de la Voix du Nord qui titre “Le rêve brisé” avec le visage en larmes d’une supportrice française.

“Accablés”, titre le journal sportif l’Equipe, “C’était pas notre jour” pour le Parisien, qui met en Une la photo des Portugais tenant la coupe tant convoitée par les joueurs français. Pour le Monde, “c’était beau, c’était triste, c’est fini”, tandis que La Dépêche titre “Trop cruel”. “Le cœur brisé” pour Sud Ouest ou encore “Le rêve envolé” pour Ouest France.

Le quotidien français Libération esquisse un trait d’ironie avec “Comme des Bleus”, allusion à l’expression française “se faire avoir comme des bleus” qui signifie “comme des débutants”.

L’Humanité fait une Une sur un ton plus positif, non sans humour, avec un “Merci pour ce moment”, montrant des supporters français enthousiastes témoignant de la joie qu’a aussi apporté cette compétition jouée sur sol français, après une année endeuillée par les attentats de Paris.

Toutefois, plusieurs médias français notent la cohésion retrouvée d’une équipe de France souvent critiquée par ses supporters.

Pour Le Figaro, “La France a toutes les raisons d’être fière”, estimant que “cet Euro l’a réconciliée avec ses Bleus dont l’attitude, l’état d’esprit et le jeu avaient été bien peu reluisants ces dernières années”.

Pour Le Parisien, “une équipe est née” malgré la défaite. L’Equipe se félicite du “formidable potentiel” de l’équipe de Didier Deschamps qui va rapidement devoir se ressaisir pour les premières éliminations de la Coupe du monde 2018 en Russie, qui débuteront en septembre prochain.

Laisser un commentaire