Bac 2018 : L’enregistrement des candidats se poursuit dans les lycées

Bac 2018 : L’enregistrement des candidats se poursuit dans les lycées

L’équipe d’enrôlement biométrique de l’Office national des examens et concours du supérieur (ONECS) a élu domicile au Lycée littéraire d’Atrone le samedi 7 avril 2018. C’est dans le cadre de l’enregistrement des candidats au baccalauréat 2018.

Trois salles de classe font office de salle d’enregistrement. Dans chaque salle, 6 postes d’enregistrement composés d’un ordinateur équipé d’une caméra, d’un releveur d’empreinte, d’une lampe et d’une imprimante. Dans les salles, des mini-rangs sont dressés par les agents de l’ONECS pour permettre les passages devant la caméra.

Mais, avant d’accéder aux salles, les élèves attendent des heures dans des rangs interminables. En effet ils sont plus de 3 000 élèves issus de 21 lycées affectés dans ce centre d’enregistrement. « Je suis dans le rang depuis une heure déjà et je ne suis pas prête de passer », nous lance une élève du lycée d’Atrone son dossier en main.

Il faut le préciser, les dossiers de dépôt des candidatures sont les clés pour accéder au poste d’enregistrement. Le chef de l’équipe de l’ONECS déployée, nous explique que le dossier que détiennent les élèves est constitué du bulletin du 1er trimestre, d’une copie certifiée de l’acte de naissance et du reçu de paiement des frais d’inscription. « Après que le proviseur ait validé le dossier de dépôt, il nous l’envoie. Nous vérifions sur la liste des élèves candidats qu’il nous a envoyée au préalable que le nom de l’élève y figure. Nous validons à notre tour le dossier que nous lui renvoyons », déclare Cherif Oucher.

Le proviseur charge ensuite les censeurs de remettre à chaque élève son dossier. C’est en possession de ce dossier que les élèves regagnent un long rang qui les conduits au poste d’enregistrement. Dans la salle, l’élève s’installe, se fait enregistrer et photographier. L’agent imprime ensuite les informations recueillies et le remet à l’élève. Puis, ce dernier valide par une signature la fiche imprimée s’il n’y trouve aucune erreur.

Laisser un commentaire