Tchad : « Les droits d’enregistrement des biens immobiliers exceptionnellement réduits en 2018 »

Tchad : « Les droits d’enregistrement des biens immobiliers exceptionnellement réduits en 2018 »

Les droits d’enregistrement sur les transactions immobilières sont réduits de  50% par la loi de finances 2018. « Pensez à sécuriser vos biens immobiliers en payant des droits d’enregistrement exceptionnellement réduits en 2018 », peut-on lire dans un message adressé par le ministère des Finances et du Budget aux citoyens.  

Selon le ministère des Finances et du Budget :

  • « Avoir un titre foncier, c’est garantir la sécurité de votre patrimoine ;
  • Avoir un titre foncier, c’est avoir facilement accès aux services des banques ;
  • Avoir un titre foncier, c’est penser à l’avenir de vos enfants ».

Les citoyens sont priés de s’approcher des services des Domaines au ministère des Finances et du Budget pour avoir toutes les informations.

Laisser un commentaire