L'Afrique s'accapare le podium du 37e édition du Marathon de Paris

PARIS, 7 avril (Xinhua) — Le Kenyan Peter Some et l’Ethiopienne Boru Tadese ont remporté dimanche la 37e édition du Marathon de Paris, qui a attiré cette année quelque 50 000 participants, venant du monde entier.

Chez les hommes, Peter Some, à l’âge de 30 ans, s’est imposé en 2h5’38”, tout en améliorant son record personnel de trois minutes. L’Ethiopien Tadese Tola (2h06′ 33″ ) s’est emparé au sprint de la 2e place, devant le Kenyan Eric Ndiema (2h06′ 34″ ).

Chez les femmes, Boru Tadese s’est imposée en 2h21′ 05″, en créant le nouveau record de l’épreuve. Une autre Ethiopienne, Merima Mohammed (2h23’14”), a terminé à la 2e place et la Kenyanne Eunice Kirwa a complété le podium (2h23′ 34″ ).

Le départ de la course de 42,195 km, a été donné depuis les Champs-Elysées avant que les coureurs ne passent, entre autres, par la place de la Bastille, le bois de Vincennes, les quais de Seine et le bois de Boulogne, avant de rejoindre l’ arrivée avenue Foch.

Un commentaire

  1. BABBA ROUFAI
    13 avril 2017 at 19 h 08 min Répondre

    L’Afrique continuera toujours a remporter

Laisser un commentaire