Union Africaine : Moussa Faki Mahamat appelle le Zimbabwe à résoudre la crise politique dans un cadre légal

Union Africaine : Moussa Faki Mahamat appelle le Zimbabwe à résoudre la crise politique dans un cadre légal

Le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, a déclaré mercredi 15 novembre 2017, dans un communiqué que l’UA suivait de près les développements au Zimbabwe suite à la prise de pouvoir par l’armée mercredi matin. L’UA a appelé les parties prenantes au Zimbabwe à régler l’impasse politique que connaît actuellement le pays dans le respect de la Constitution du pays.

“J’appelle toutes les parties prenantes à résoudre la situation actuelle en conformité avec la Constitution du Zimbabwe et avec les mécanismes concernés de l’Union africaine, y compris la Charte africaine sur la démocratie, les élections et la gouvernance”, a dit M. Moussa Faki Mahamat.

Il a souligné que la crise actuelle devrait être résolue d’une manière qui favorise la démocratie, les droits humains et le développement socio-économique du pays. Le président de la Commission de l’UA a également exprimé l’engagement de l’UA à travailler avec la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) pour assurer une résolution pacifique de la crise.

Le président sud-africain Jacob Zuma, s’exprimant au nom de la SADC, a publié un communiqué témoignant de la grave préoccupation de ce bloc sur la situation politique au Zimbabwe, et appelé le gouvernement et l’armée du Zimbabwe à résoudre de manière amicale cette crise politique.

M. Zuma a dépêché mercredi un diplomate à Harare, ville frappée par les troubles, pour y mener des discussions avec l’armée et avec le président zimbabwéen Robert Mugabe, qui serait selon les reportages assigné à résidence.

Laisser un commentaire