UA : La Norvège promet de poursuivre son partenariat sur la paix et la sécurité

Le prince héritier Haakon Magnus et la princesse Mette-Marit de Norvège ont débuté mardi une visite officielle en Éthiopie dans le but de renforcer la coopération norvégienne avec l’Union africaine (UA) en matière de paix et de sécurité.

S’exprimant au siège de l’Union africaine (UA) à l’issue de discussions avec des responsables de l’UA à Addis-Abeba, capitale de l’Éthiopie, le prince héritier a souligné que la poursuite de la paix dans le monde était depuis longtemps une priorité pour la Norvège, tout comme celle du respect de la dignité humaine.

Il a également observé que l’UA et la Norvège avaient un partenariat étendu en matière de paix et de sécurité, qualifiant ce domaine de premier pilier du partenariat entre les deux parties.

Renforcer les capacités civiles de l’UA pour les opérations de soutien de la paix, de prévention des conflits et de médiation est l’un des domaines de coopération entre l’UA et la Norvège, a précisé le prince.

Saluant les succès de l’UA pour régler les problèmes de paix et de sécurité, le prince a déclaré que “l’UA a montré ses capacités de meneur en matière de paix et de sécurité, qui est le premier pilier de notre partenariat. Beaucoup de choses ont déjà été réalisées”.

“Je salue tous ceux qui travaillent pour protéger les innocents et combattre l’extrémisme violent, y compris les nombreux et courageux soldats de la paix africains”, a-t-il dit.

Rappelant que la Norvège a participé directement à la paix et à la réconciliation dans un certain nombre de pays, le prince a observé que “néanmoins, le plus souvent, la Norvège cherche à promouvoir la paix en soutenant d’autres acteurs tels que les organisations régionales et sub-régionales, y compris l’UA et l’IGAD, les gouvernements nationaux et les ONG”.

“La Norvège est candidate à un siège au Conseil de sécurité pour la période de 2021-2022, et nous espérons que cela nous fournira l’occasion de renforcer notre relation avec l’UA sur les questions de paix et de sécurité”.

La bonne gouvernance et les droits de l’Homme ainsi que le développement durable et la création d’emplois sont les autres piliers du partenariat entre l’UA et la Norvège, a indiqué le prince héritier.

 

avec Xinhua

Laisser un commentaire