Tchad-RCA-Cameroun : Faciliter le transport des marchandises à travers les ports et corridors camerounais

Il se déroule du 12 au 14 décembre 2017 à N’Djamena le deuxième forum tripartite, Tchad- République centrafricaine-Cameroun dans un hôtel de la place. La rencontre est placée sous le thème « la facilitation du transit des marchandises par les ports et le corridor camerounais ».   

Ce deuxième forum tripartite vise à évaluer l’application et à mesurer les résultats des recommandations du 1er forum tenu à Yaoundé au Cameroun.  Au cours de ces assises, les accès dans le port, les tracasseries administratives, l’espace pour les transporteurs, sont entre autres, les problèmes qui seront débattus.

D’après l’ambassadeur du Cameroun au Tchad, par ailleurs chef de la délégation camerounaise, Barh Oumarou Sala, les tracasseries au long des corridors sont énormes qu’il faut trouver des solutions.   « Ces travaux qui portent sur la facilitation du transit des marchandises, tombent à point nommé au moment où, entre en vigueur la libre circulation des biens et des personnes dans notre sous-région », précise-t-il. Selon lui, les forces de l’ordre de son pays se sont engagées à former leurs éléments routiers à la connaissance des documents du commerce extérieur et plus particulièrement du sauf-conduit, de sorte que les camions qui en sont munis ne soient contrôlés qu’aux check points conventionnels.

Barh Oumarou Sala appelle en outre, le Conseil des chargeurs dans leurs actions d’encadrement au même effort de formation pour les chargeurs et leurs chauffeurs. Pour l’ambassadeur camerounais, la conscience des chauffeurs est interpellée, eux qui parfois ont intérêt à entretenir le phénomène de fret de route exorbitant sans que rien ne prouve qu’ils ont réellement servi à corrompre les agents routiers.

Il faut noter que, Iliassa Ibrahima a été désigné lors de cette cérémonie comme le chef de la Représentation du Port Autonome de Douala à N’Djamena ainsi que monsieur Zibi Ebanga Edwing pour la République Centrafricaine.

Laisser un commentaire