Sommet UA-UE : Macron annonce une opération pour démanteler les réseaux de trafiquants de migrants en Libye

Sommet UA-UE : Macron annonce une opération pour démanteler les réseaux de trafiquants de migrants en Libye

Le président français Emmanuel Macron a annoncé une opération en Libye pour démanteler les réseaux de trafiquants de migrants, en marge du 5e sommet UA-UE ouvert mercredi 29 novembre à Abidjan.

La décision a été prise à l’issue d’une “réunion d’urgence” avec l’UA, l’UE, le secrétaire général de l’ONU, des pays africains (Tchad, Niger, Libye, Congo, Maroc) et des pays européens (France, Allemagne, Italie, Espagne).

L’objectif était de mettre en place des “réponses de court terme, moyen terme et long terme pour régler les situations atroces et intolérables en Libye”, a indiqué Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse.

Le président libyen a donné son “accord pour un accès au sol libyen afin d’évacuer les camps identifiés où ces scènes de barbarie ont été identifiés”, a annoncé Emmanuel Macron.

En outre, la réunion a décidé d’apporter un “soutien accru” à l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) pour aider au retour de tous les Africains qui désirent retourner dans leur pays d’origine.

Il a été également décidé par les participants de mettre en place une “coopération renforcée sur le plan de la sécurité et de l’intelligence pour démanteler les réseaux de trafiquants”.

“Ces trafiquants d’êtres humains sont profondément liés aux réseaux de trafiquants d’armes, de drogues et aux mouvements terroristes qui opèrent dans toute la bande sahélo-saharienne, du golfe de Guinée jusqu’en Libye”, assure Emmanuel Macron.

A l’en croire, l’objectif à “très court terme” est d’interpeller ces trafiquants identifiés et de démanteler leurs réseaux et leurs financements qui passent par des banques et des rançons, a déclaré le président français.

Il a également été décidé de procéder à des mesures de “gel d’avoirs” de trafiquants identifiés et de personnes en lien avec eux.

L’UA a été chargée de mener une enquête pour donner un cadre juridique aux suites qui seront données à cette opération.

Laisser un commentaire