Sommet Afrique-France : 10.000 personnes mobilisées pour la sécurisation de Bamako et environs

Sommet Afrique-France : 10.000 personnes mobilisées pour la sécurisation de Bamako et environs

Quelque 10.000 personnes seront mobilisées pour la sécurité à Bamako et ses environs à l’occasion du 27e sommet Afrique-France, prévu du 13 au 14 janvier, a indiqué le ministre malien de la Sécurité, le général Salif Traoré, au cours d’une conférence de presse vendredi à Bamako.

Sur ces personne mobilisées, 7.000 éléments ont été formés pour la sécurité des hautes personnalités, a précisé le ministre qui a également affirmé que toutes les dispositions sont prises pour que le sommet puisse se dérouler dans les meilleures conditions de sécurité possibles.

Des dispositifs de sécurisation des points sensibles ont été mis en place et les forces spéciales maliennes de lutte contre le terrorisme seront déployées à Bamako et alentours, a indiqué le ministre.

Les forces de sécurité maliennes bénéficient de l’appui de l’armée malienne et des forces françaises, a-t-il ajouté.

L’ambassadeur français, chargé de l’organisation du sommet Afrique-France, Frédéric Clavier, a indiqué que plus de 35 chefs d’Etat ou de gouvernement ont confirmé leur présence à ce sommet.

Le diplomate français a beaucoup insisté sur la protection rapprochée et le déminage dans le volet sécuritaire du sommet qui “ne sera pas seulement d’ordre politique mais populaire”.

En marge du sommet, outre une réunion ministérielle, a-t-il expliqué, il y aura un forum économique, un forum des jeunes et un forum femmes et entrepreneuriat ainsi des activités culturelles pour permettre à la société civile de prendre part à cette rencontre internationale.

Laisser un commentaire