L’UA présente ses condoléances aux pays victimes de catastrophes naturelles

L’UA présente ses condoléances aux pays victimes de catastrophes naturelles

L’envoyée du président de la Commission de l’UA est arrivée en Sierra Leone pour évaluer les dégâts causés par la coulée de boue du 15 août et a également fournit un soutien matériel, a déclaré l’UA mercredi.

La commissaire aux affaires sociales de l’UA, Amira Elfadil, est arrivée mardi à Freetown pour exprimer la pleine solidarité de l’UA et son soutien au peuple et au gouvernement de la Sierra Leone, a indiqué un communiqué de l’UA.

Le commissaire remettra un chèque de 100.000 dollars dans le cadre de la contribution de l’UA aux efforts de réponse sierra-léonais suite à la coulée de boue qui a laissé au moins 500 personnes mortes, plus de 600 personnes disparues et des milliers de personnes sans abri.

FREETOWN, 16 août (Xinhua) — Des personnes se rassemblent sur le site de la coulée de boue à Freetown, en Sierra Leone, le 15 août 2017. Le président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, a déclaré un deuil national de sept jours avec effet immédiat. Il a fait une annonce mardi à la télévision nationale, la société de radiodiffusion de la Sierra Leone, après une coulée de boue dévastatrice qui a fait près de 300 morts lundi matin. (Photo : Liu Yu)

Le bloc panafricain remettra également trois véhicules à la Sierra Leone pour soutenir les efforts de sauvetage du pays.

Par ailleurs, le président de la Commission de l’UA a présenté ses condoléances à la Guinée et à la République démocratique du Congo (RDC) à la suite des glissements de terrain provoqués par de fortes pluies dans les deux États membres de l’UA, selon un communiqué séparé de l’UA publié mercredi.

Au moins huit personnes ont été tuées dans le district de Ratoma, en banlieue de la capitale guinéenne Conakry, alors qu’au moins 200 personnes ont perdu leurs vies dans la province de l’Ituri, dans le nord-est de la RDC.

Le président de la Commission de l’UA Moussa Faki Mahamat a exprimé l’engagement de l’UA sur les capacités de préparation aux risques multiples dans et à travers les pays africains.

Laisser un commentaire