L’ONU débloque 50 millions de dollars américains pour financer l’aide d’urgence en Afrique et au Yémen

L’ONU débloque 50 millions de dollars américains pour financer l’aide d’urgence en Afrique et au Yémen

Stephen O’Brien, Coordinateur des secours d’urgence de l’ONU, a débloqué mardi 50 millions de dollars américains pour redresser plusieurs programmes d’aide sous-financés dans six régions, dont l’Afrique et le Yémen, a déclaré un porte-parole de l’ONU.

M. O’Brien, qui est également secrétaire général adjoint pour les Affaires humanitaires de l’ONU, a déclaré que ces fonds, qui proviennent du Fonds central de secours d’urgence de l’ONU, permettront d’apporter une aide vitale à 2 millions de personne qui ont un besoin urgent d’assistance humanitaire, a affirmé à la presse Farhan Haq, porte-parole adjoint de l’ONU.

Sur ces 50 millions, quelque 35 millions de dollars permettront aux partenaires humanitaires de l’ONU de répondre à des urgences humanitaires de longue durée en Afrique. Ces situations d’urgence découlent notamment des conflits armés, de l’instabilité politique et des violations des droits de l’Homme, et sont aggravées par l’insécurité alimentaire et les épidémies, a-t-il souligné.

“Ces fonds permettront de mettre en place des services de santé essentiels, d’offrir de la nourriture et des abris, de proposer eau et hygiène publique, et de protéger les femmes et les jeunes filles en République centrafricaine, au Tchad et en République démocratique du Congo”, a poursuivi M. Haq.

Par ailleurs, 13 autres millions de dollars américains serviront à renforcer les opérations de secours au Yémen, où l’on estime qu’environ 21,2 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire, et 2 millions de dollars permettront de contribuer au travail des partenaires humanitaires en Erythrée, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire