Idriss Deby Itno : « Il urge de se pencher sur les préoccupations fondamentales des jeunes »

Idriss Deby Itno : « Il urge de se pencher sur les préoccupations fondamentales des jeunes »

Le président tchadien Idriss Deby Itno, champion panafricain du thème de l’année 2017 de l’Union Africaine, a pris part au Forum mondial de la jeunesse le 07 novembre 2017 à Sharm El Sheikh en Egypte. L’occasion était pour lui de plaider en faveur des jeunes de l’Afrique et du monde entier.

Le Forum mondial de la jeunesse 2017 qui intervient cinq mois après le Forum panafricain de la jeunesse de N’Djaména, placé sous le thème : « tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la Jeunesse », est selon le chef de l’Etat Idriss Deby Itno, une initiative qui a une haute portée. « Ce forum est fort opportun car il intervient à un moment où le monde tout entier est en pleine tourmente », indique-t-il.

Pour le président tchadien, le changement climatique, les crises migratoires, les conflits, les violences et le terrorisme auxquels le monde assiste représentent un grand péril pour toute l’humanité. « C’est aujourd’hui et maintenant que nous devons relever ces défis de titan afin d’offrir de meilleures perspectives aux jeunes. C’est pourquoi, il urge de se pencher sur les préoccupations fondamentales des jeunes », précise-t-il.

Selon Idriss Deby Itno, il est temps d’agir pour la jeunesse mais, ce sont les jeunes eux-mêmes qui doivent inspirer les actions à mener à la lumière de leurs besoins réels et de leurs aspirations légitimes. C’est dans la droite ligne de cette politique que l’Union Africaine a placé l’année 2017 sous un thème à la fois pertinent et évocateur à savoir « tirer pleinement parti du dividende démographique en investissant dans la jeunesse ».

En sa qualité de parrain de ce thème, Idriss Deby Itno n’a pas manqué de partager avec les participants au Forum mondial de la jeunesse, les préoccupations majeures des jeunes des 54 pays du continent qui se sont retrouvés à N’Djamena au début du mois de juillet 2017.

Ces préoccupations portent sur un certain nombre de sujets brulants entre autres : Emploi et Entreprenariat ; Immigration et Paix ; Santé et Bien-être ; Education et Développement des Compétences, Droit, Gouvernance et Autonomisation des jeunes.

« Il est évident que le développement, et surtout celui des pays du Sud est la clé de solution aux défis planétaires tels que : le chômage, le terrorisme, les migrations massives et irrégulières, le changement climatique », souligne le président Idriss Deby Itno.

Laisser un commentaire