Gérard Larcher : « L’Afrique centrale est la clef pour la stabilité de toute la région et un enjeu majeur pour la France »

Gérard Larcher : « L’Afrique centrale est la clef pour la stabilité de toute la région et un enjeu majeur pour la France »

Le Président du Sénat français, Gérard Larcher, se rendra au Tchad et au Niger du 25 février au 2 mars.

Selon un communiqué du Sénat français relatif à la visite, « l’Afrique centrale est une préoccupation majeure pour la France. Elle conditionne l’avenir de toute la région ». Cette visite s’inscrit dans le cadre des déplacements internationaux du Président du Sénat,  pour une diplomatie parlementaire active et complémentaire de celle de l’exécutif.

Le Président Larcher se rendra auprès de forces françaises à N’Djamena et à Niamey engagées dans le cadre de l’opération Barkhane, afin de rendre un hommage solennel aux soldats. Il rencontrera les plus hautes autorités tchadiennes et nigériennes, dans un contexte régional marqué par une recrudescence des actions terroristes.

Gérard Larcher abordera également au Niger les questions liées à l’immigration et se rendra au Tchad dans un camp de réfugiés géré par le HCR. Enfin, les enjeux liés au dérèglement climatique et au développement seront au programme de ce déplacement. La délégation sénatoriale se rendra aux abords du lac Tchad, qui a perdu en cinquante ans 90 % de sa superficie.

Le président du Sénat français sera  accompagné d’une délégation sénatoriale composée de Christophe-André Frassa, Sénateur représentant les Français établis hors de France ; Jean-Pierre Grand, Sénateur de l’Hérault ; Fabienne Keller, Sénatrice du Bas-Rhin ; André Reichardt, Sénateur du Bas-Rhin ; Michèle Vullien, Sénatrice du Rhône et Jacques Legendre, Sénateur honoraire.

Laisser un commentaire