Franc CFA : “La France n’est pas le maître. Elle en est le garant” Emmanuel Macron

Franc CFA : “La France n’est pas le maître. Elle en est le garant” Emmanuel Macron

La France n’est pas le maître du Franc CFA utilisé depuis 1945 dans 14 États d’Afrique subsaharienne, et qui a aujourd’hui de nombreux détracteurs sur le continent africain, a souligné mardi le président français Emmanuel Macron, en visite au Burkina Faso.

“La France n’est pas le maître. Elle en est le garant. Ce sont les Etats africains de la zone qui sont maîtres et qui peuvent décider. Moi je n’utilise pas l’or du Burkina Faso”, a dit M. Macron dans un discours prononcé à l’Université de Ouagadougou.

“Dans une zone qui avait une histoire commune, on a créé une zone monétaire. C’est l’héritage d’un passé. Il faut réinterroger le périmètre. C’est une bonne chose car il crée la stabilité dans la région. Ça n’est pas l’impérialisme”, a-t-il dit.

Selon lui, la France accompagnera la solution qui sera décrétée par les dirigeants africains. “C’est un vrai sujet de stabilité qu’il faut aborder avec beaucoup de sérénité”.

Laisser un commentaire