Cameroun : deux soldats tués dans un attentat-suicide dans l’Extrême-Nord

Cameroun : deux soldats tués dans un attentat-suicide dans l’Extrême-Nord

Deux soldats camerounais ont été tués et un autre blessé lors d’un attentat-suicide survenu samedi matin dans la région de l’Extrême-Nord, de source militaire.

L’attaque a été perpétrée par une jeune fille près d’un camp de l’armée à Kolofata, localité frontalière du Nigeria ayant déjà connu plusieurs actes terroristes similaires, aux environs de 7h locale (6h GMT), a indiqué un responsable militaire en service dans la région sous couvert d’anonymat.

Le bilan fait état de trois morts dont deux soldats du Bataillon d’intervention rapide (BIR), unité spéciale de l’armée camerounaise, et le kamikaze elle-même soupçonnée d’appartenir à la secte islamiste nigériane Boko Haram, a-t-il précisé.

Il y a aussi un blessé parmi des forces, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire