Afrique : Les dirigeants s’engagent à agir  au Forum sur la paix et la sécurité de Dakar 2017

Afrique : Les dirigeants s’engagent à agir au Forum sur la paix et la sécurité de Dakar 2017

Dakar a abrité durant deux jours un forum sur la paix et la sécurité pendant lequel, des dirigeants africains ont échangé sur leur rôle dans le maintien de la paix sur le continent. C’était du 13 au 14 novembre 2017.

Un continent menacé par des attaques terroristes et qui devrait, selon le Premier ministre tchadien, Pahimi Padacké Albert se défaire du soutien des puissances occidentales. Avis partagé également par le président rwandais, Paul Kagamé. Cependant, sans en réfuter cet avis, l’hôte du jour, le président Macky Sall a suggéré aux Africains de revoir leur stratégie militaire.

“L’heure me semble venue de repenser sérieusement la doctrine du maintien de la paix du système des Nations Unies. On ne peut maintenir la paix là où elle n’existe pas, là où plutôt il faut la rétablir”, a déclaré le président Macky Sall.

La sécurité de l’Afrique par les Africains, une ambition un peu démesurée juge le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. “Faisons en sorte que la mobilisation africaine conduise à des opérations de maintien de la paix plus performantes et à un dynamisme plus fort et des résultats meilleurs”, souligne-t-il.

Toujours selon Jean-Yves Le Drian, la France souhaite installer une école nationale à vocation régionale dans le domaine de la Cyber-sécurité à Dakar. Pour la mise en place de cette école comme pour la force du G5 Sahel, il faut des moyens. Des obstacles de financements auxquels les forces africaines se voient confrontées, précise, le président malien Ibrahima Boubacar Keita.

“Je ferai tout ce que je pourrais, jusqu‘à mon dernier souffle, pour que mon pays ait les moyens de défense à hauteur de la menace qui lui ait faite. Mais pas seul. Je suis bien conscient de la modestie de nos moyens “, ajoute-t-il.

Malgré l’absence de nombreux Chefs d’Etat africains à ce forum, les débats ont été constructifs et des idées émises pour sortir le continent une bonne fois pour toute de ce problème sécuritaire qui prend chaque jour de l’ampleur.

 

Avec Africanews

Laisser un commentaire